Le nombre de fusions / acquisitions dans l'ad-tech a doublé en un an

Fusions acquisitions ad-tech Les géants du secteur mettent la main sur les pépites ayant développé des compétences en matière de programmatique, vidéo ou data.

2014 a été une année mouvementée pour le marché des ad-tech, marquée notamment par l'explosion des investissements dans le programmatique et dans le mobile, avec une croissance annuelle moyenne de 36% entre 2014 et 2017 dans le programmatique, selon IDC et de 35% dans le mobile, selon Magma Mobile. Sans surprises, les mouvements pour développer des compétences relatives à ces deux segments porteurs se sont multipliés tout au long de l'année, en témoignent notamment les rachats de LiveRail par Facebook et d'Adcolony par Opera et côté data, le rachat de BlueKai par Oracle et celui de [x+1] par Rocket Fuel.

Les 15 plus grosses fusions / acquisitions de l'année
RangAcheteurCibleMontant (en millions de dollars
Source : AGC Partners
1PublicisSapient3 400
2YahooBrightroll640
3OracleBlueKai408
4FacebookLiveRail382
5ComcastFreeWheel Media360
6AcxiomLiveRamp310
7SingTelAdconion Media235
8Rocket Fuel [x+1]230
9LinkedInBizo175
10SingTelKontera150
11RTL GroupSpotxchange144
12Millenial MediaNexage115
13AppAnnieDistimo109
14AOLConvertro89
15Beijing Join-Cheer SoftwareBeijing Yiqilian Technology78

Alors que le marché européen arrive à maturité et que les sociétés US se sont bien déployées sur leur marché domestique, il devrait y avoir une croissance du nombre de deals réalisés à l'international, analyse le cabinet AGC Partners, auteur d'une note de synthèse sur le sujet. Ainsi un Publicis a déjà mis la main sur l'américain Sapient ou RTL Group sur Spotxchange.

Le nombre d'opérations réalisées cette année a doublé par rapport à 2013, atteste le cabinet et 14 des transactions étaient comprises entre 100 et 400 millions de dollars. D'autant que des géants "généralistes" comme Facebook, Yahoo ou encore Twitter commencent à mettre un pied dans le secteur, conscients des opportunités qui s'offrent à eux. Quel meilleur moyen d'exploiter la data collectée auprès des millions de leurs membres que de mettre en place un réseau publicitaire pour tiers. Ainsi Facebook se met-il à l'extension d'audience, fort des rachats d'Atlas et Liverail alors que Yahoo rachète le DSP vidéo, Brightroll.

Autour du même sujet