Google veut régler de gré à gré la fraude au clic

Accusé de ne pas traiter le problème de la fraude au clic, le moteur de recherche propose à ses annonceurs présents sur son réseau Adwords un règlement collectif ("class action") à l'amiable. Il a prévu pour cela une enveloppe globale de 90 millions de dollars, à partager entre les annonceurs du monde entier. Si les annonceurs Adwords ne se manifestent pas avant ce 19 juin, ils seront automatiquement partis prenante de la class action. Ils devront alors envoyer leur demande de dédommagement entre le 19 juin et le 4 août en y joignant une estimation du préjudice qu'ils ont subi. Toutefois, seul 0,05 % de celui-ci sera dédommagé sous forme d'avoirs publicitaires. A contrario, les annonceurs qui ne sont pas satisfaits par cet règlement collectif et qui maintiennent leur plainte contre Google ont jusqu'au 19 juin pour signifier leur refus.

Annonces Google