Confidentiel : Google ne s'attaque pas aux sites érotiques

Google avait pourtant décidé de faire le ménage. Le moteur avait indiqué qu'il allait désormais interdire aux sites sans contenu "made for adsense" de publier des annonces Adwords. Une technique inefficace pour les annonceurs mais très rentables pour les propriétaires desdits sites. Plus de 10.000 comptes exploitant des liens sponsorisés Google sur des pages de parking devaient être fermés le 31 mai. Toutefois, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne. Google continuera ainsi de fournir des liens sponsorisés aux noms de domaine catégorisés "érotiques" après le 1er juin ont appris les responsables de ces sites.

Google