Liens sponsorisés : Google provisionne 500 millions de dollars pour un litige

Dans la ligne de mire des autorités américaines pour avoir diffusé des publicités pour des médicaments interdits, le moteur de recherche pourrait conclure un accord à l'amiable.

Google va-t-il mettre un terme à l'affaire des liens sponsorisés pour des médicaments interdits ? Cela semble très probable, selon le "Wall Street Journal", qui rapporte que le moteur de recherche a provisionné 500 millions de dollars pour s'entendre avec le ministère de la Justice américain. La société indique dans un document officiel que l'affaire en question concerne "certains annonceurs".

Selon une source du quotidien américain, il s'agirait bien de l'enquête menée par les autorités américaines au sujet des publicités pour des médicaments interdits, contrefaits ou périmés. L'enquête cherchait à savoir si Google avait consciemment diffusé ces publicités illégales. Après le début des investigations sur l'e-pub de médicaments, auxquelles a participé entre autres la Food and Drug Administration (FDA), Google a annoncé début 2010 que ce type de publicité ne pourrait venir que de laboratoires pharmaceutiques accrédités aux Etats-Unis et au Canada.

Etats-Unis / Liens sponsorisés