Hi-Media bien placé pour le rachat de la régie de FTV

Les salariés de France Télévisions Publicité (FTP) auraient fait de Hi-Media le candidat favori à leur reprise, explique "Stratégies". Pour eux, la dimension Web de la régie est la plus appropriée pour aider au développement de FTP. Hi-Media, qui est accompagnée sur ce projet par Sud-Ouest, France Télécom et Philippe Léoni, n'a pas pour autant gagnée le droit d'acquérir les 70 % du capital de la régie publique mis en vente. Son principal concurrent, la Financière Lov de Stéphane Courbit, associé à Publicis, a quant à elle les faveurs du ministère de l'Economie. Hi-Media et Financière Lov proposeraient chacun près de 25 millions d'euros.

HI-MEDIA / FTP