Internet remonte le moral des publicitaires anglais

Dans un marché de la publicité morose au Royaume-Uni, le media Internet continue de faire bonne figure : une croissance d'environ 40 % au premier semestre permet à ce marché d'atteindre une valeur d'un milliard de livres (1,4 milliard d'euros) à comparer avec une valeur de 630,5 millions de livres (938 millions d'euros) en 2005. D'ici la fin de l'année le marché de la publicité en ligne devrait même dépasser celui de la presse écrite pour atteindre les 2 milliards de livres (2,9 milliards d'euros).

IAB