Investissements publicitaires : ZenithOptimedia reste prudent sur 2014

Investissements publicitaires ZenithOptimedia 2014 L'Internet mobile représentera 36% de la croissance des investissements publicitaires ente 2013 et 2016, selon ZenithOptimedia

ZenithOptimedia conserve sa prévision précédente, publiée début octobre (voir archive) : +0,3% de croissance des investissements publicitaires en France pour 2014. Le pays devrait connaître une croissance du PIB légèrement positive (entre +0,5% et +0,8%) et profiter de la reprise sur l'ensemble de la zone Euro mais le moral des ménages et celui des entreprises restent à un niveau bas, ce qui "devrait freiner les investissements publicitaires".

Pour 2013, "nous avons très légèrement dégradé nos prévisions à -2,8% (vs -2,5% précédemment) car le début de reprise constaté sur la rentrée ne s'est pas confirmé sur la fin d'année" explique Sébastien Danet, Global Managing partner Worldwide et Président de ZenithOptimedia France.

Pour 2015 et 2016, l'agence prévoit une légère reprise avec respectivement +0,8% et +1,2% car "la donne actuelle du marché français (impact de la digitalisation des médias, déséquilibre croissant entre l'offre et la demande) ne semble pas permettre de forts taux de croissance".

Les investissements numériques profiteront d'une forte hausse de la vidéo (+120% entre 2013 et 2016) et du mobile (+90% entre 2013 et 2016). Le Search se maintiendra avec une progression de +18% mais le Display classique, hors vidéo, devrait légèrement baisser (-5% entre 2013 et 2016).
La Presse connait une "très mauvaise année 2013 avec -5,5% pour la Presse Quotidienne et -9,5% pour la Presse Magazine". Cette tendance est "malheureusement structurelle et le média devrait voir sa part de marché passer de 23,2% en 2013 à 20,6% en 2016", selon ZenithOptimedia. La TV devrait baisser de -3,7% en 2013 soit légèrement plus que le total plurimédia. Elle verra aussi sa part de marché baisser dans les années à venir (32,3% en 2016 vs 33,5% en 2013) sous le double effet de la "perte de valeur du marché TV et de la concurrence de la vidéo online". La radio, stable en 2013, "justifie son statut de média de crise" et l'affichage "résiste bien également avec une baisse limitée à -1,8% en 2013, essentiellement grâce à la partie Transport".

zenithoptimedia
Prévisions France © ZenithOptimedia

Au niveau mondial, ZenithOptimedia relève légèrement ses prévisions (voir archive) et prévoit +3,6% en 2013 et +5,3% en 2014. Puis, une "croissance solide et généralisée s'installera partout" avec +5,8% en 2015 et en 2016. Ces chiffres postulent que "la reprise de la zone euro est durable et qu'aucune crise nouvelle ne surviendra".
L'Internet mobile représentera 36% de la croissance des investissements publicitaires ente 2013 et 2016. "C'est la première fois en vingt ans qu'une nouvelle plateforme augmente la consommation média globale sans cannibaliser un autre support", estime l'agence média.

zenith
comparatifs des prévisions de Mediabrands et ZenithOptimedia. © Mediabrands/ZenithOptimedia.

En savoir plus sur Offremedia.com

Part de marché / Zone euro