Les vidéos consomment trop de bande passante

Selon l'Atelier de BNP Paribas, une structure de veille technologique, l'engouement des internautes et des publicitaires pour les contenus innovants est problématique. En effet, les contenus rich media, et notamment la vidéo, sont très gourmants en termes de capacité réseaux. Et les fournisseurs d'accès Internet ne semblent pas prêts à payer tous les frais nécessaires à la consolidation des réseaux. C'est pourquoi ils pourraient décider d'en faire supporter une partie du coût aux utilisateurs ou au contraire de limiter la bande passante. En conséquence de quoi les internautes pourraient d'eux-mêmes réduire leur consommation de vidéos et contenus riches afin d'éviter une hausse de leur facture.

BNP Paribas / Test connexion