Confidentiel : Le groupe Mediastay cherche un repreneur

Placé en procédure de sauvegarde fin avril, l'éditeur de jeux de "casual gaming" s'était relancé en tant que plateforme publicitaire vidéo.

Nous vous révélions mi-mai que l'éditeur de sites de loterie et spécialiste du casual gaming, Mediastay, avait été placé en procédure de sauvegarde. Son fondateur, Eric Bennephtali, nous expliquait alors avoir notamment souffert d'une "cannibalisation du marché de la performance par les acteurs du retargeting". Son chiffre d'affaires s'était ainsi tassé de 13,1 à 9,3 millions d'euros, entre 2012 et 2013. Il se voulait pourtant rassurant, expliquant se donner "6 mois à 1 an pour sortir de cette situation et avoir le temps de renégocier sereinement le paiement de notre dettes auprès de nos partenaires bancaires". 

Aujourd'hui, on apprend par le biais d'une annonce publiée dans "Les Echos" par l'administrateur judiciaire, que le groupe qui compte encore 25 salariés est à la recherche d'un partenaire (industriel ou financier) ou d'un repreneur. "Cela nous semble naturel d'ouvrir la porte à un partenaire à ce stade de la procédure", précise au JDN Eric Bennephtali. Sans doute visera-t-il en priorité un acteur capable de lui permettre de renforcer son nouveau positionnement de plateforme publicitaire vidéo (la société tire désormais près de 50% de ses revenus de la publicité vidéo diffusée en pré-roll sur les jeux-vidéos qu'elle édite), en France, au Brésil et à l'étranger. Les intéressés ont jusqu'au Lundi 24 novembre 2014 pour se manifester.  
 

image (1)
Annonce de Mediastay dans les Echos. © Capture d'écran

CMS / Procédure de sauvegarde