Les investissements suivent la mutation des réseaux sociaux vers l'applicatif

Sans surprise, les annonceurs misent majoritaire sur le mobile, où les réseaux sociaux sont ultra-dominants en termes de temps passé via leurs applications. Plus de 55% des dépenses sont ainsi accordées aux smartphones et tablettes, Facebook en tête. 
©  Marin Software