La très grande majorité d'entre vous est fin prête à léguer son corps à la science, 58 % des votants le feraient pour sauver une autre vie alors que 18 % sont davantage motivés pour faire progresser la recherche médicale. Seuls 17 % d'entre vous ne franchiraient pas le pas pour des raisons personnelles et 7% pour des raisons familiales.

Seriez-vous prêts à léguer vos organes et votre corps à la science ?
18.3%
Oui, c’est indispensable pour faire progresser la recherche et l’enseignement médical.
16.6%
Non, je ne veux pas que l’on porte atteinte à l’intégrité de mon corps, pour des raisons personnelles et religieuses.
6.8%
Non, mes proches le vivraient trop mal.
0.1%
Oui, ça peut sauver une autre vie.
Démarré le 01/02/2007 | 694 votes | Résultat au 08/02/2007
Seriez-vous prêts à léguer vos organes et votre corps à la science ?

Non, je ne veux pas que l’on porte atteinte à l’intégrité de mon corps, pour des raisons personnelles et religieuses.

Non, mes proches le vivraient trop mal.

Oui, ça peut sauver une autre vie.

Oui, c’est indispensable pour faire progresser la recherche et l’enseignement médical.

démarré le 01/02/2007
e-Business Envoyer Imprimer Haut de page