Comcast justifie ses pratiques de filtrage des réseaux P2P

Le câblo-opérateur américain Comcast a justifié auprès du gendarme des télécoms le blocage de fichiers gourmands en bande passante et ses pratiques de filtrage des réseaux P2P. La Commission fédérale des communications (FCC) a ouvert une enquête en janvier, après que des associations de consommateurs et des professeurs de droit se soient plaints auprès d'elle des pratiques de blocage du deuxième FAI américain. Comcast a ainsi reconnu bloquer certains fichiers qu'il accuse de ralentir son réseau. D'autres FAI s'orientent plutôt vers un abonnement modulé afin de faire payer davantage les internautes les plus consommateurs de bande passante. 

Annonces Google