Fibre optique

Fibre optique © Iliad

Après le bas débit et le haut débit, Free veut permettre à ses clients de surfer à très haut débit. En septembre 2006, Free dévoile son projet, qui prévoit notamment de couvrir tout Paris en deux ans. Un objectif qui n'a pas été atteint et qui sera ramené à 70 % de couverture.

Le déploiement de la fibre optique s'est longtemps heurté à l'absence de cadre réglementaire, les opérateurs s'opposant sur les solutions techniques et le partage du réseau. L'Arcep a clarifié les choses cette année et le marché semble enfin décoller, selon le régulateur. Free autofinance ses investissements grâce aux revenus de l'ADSL, mais n'a consacré à la fibre que 64,6millions d'euros en 2008 et 55,4 millions au premier semestre 2009. Or il annonçait des investissements de 300 à 400 millions pour 2008-2009. 

 Voir notre interview vidéo de Maxime Lombardini de juillet 2007

Suggestions de contenus