KPN se prépare au déploiement de la fibre aux Pays-Bas

Avec déjà 77 % de ses 6,7 millions de foyers raccordés en haut débit, ce qui place le pays au premier rang européen, les Pays-Bas veulent passer à la vitesse supérieure : la fibre optique. L'opérateur historique KPN vient donc de comparer les mérites des technologies FTTH et FTTC (l'une connecte le réseau aux foyers, la seconde le raccorde uniquement aux quartiers) et a choisi d'adopter la première pour son réseau très haut débit. KPN prévoit qu'entre 1,1 et 1,3 millions de foyers néerlandais seront reliés en FTTH d'ici 2012 et ambitionne de détenir une part de marché de 30 % à moyen terme. Les coûts élevés de raccordement des foyers vont cependant contraindre l'opérateur à des investissements massifs de 2 milliards d'euros par an. KPN cherche donc des partenaires pour sa joint-venture Reggefiber, en charge de la construction du réseau.

Part de marché