Xavier Niel affirme ne pas détenir de compte dans un paradis fiscal

Le patron d'Iliad-Free a indiqué être peut-être actionnaire d'une société de retraitement d'eaux aux Iles Caïmans mais ne pas y posséder de compte bancaire personnel.

Interviewé ce 8 avril sur Europe 1, le fondateur d'Iliad-Free, Xavier Niel, a déclaré être sans doute actionnaire d'une société basée aux Iles Caïmans. Interrogé sur la possible domiciliation dans des paradis fiscaux de start-up dans lesquelles il a investi, l'entrepreneur a en effet répondu : "Je suis investisseur dans 800 ou 900 entreprises dans le monde, donc il y en a peut-être une aux Caïmans qui fait du retraitement d'eaux". Xavier Niel a ajouté détenir des parts d'un fabricant de chaussures en Suisse. Il a cependant précisé ne pas posséder de compte bancaire personnel dans un paradis fiscal et rappelé avoir déjà été condamné pour avoir détenu des comptes bancaires dans des pays pratiquant une fiscalité "réduite".

Free / Iliad