Qui est Thierry Breton, possible ministre du Numérique ?

Qui est Thierry Breton, possible ministre du Numérique ? Lancé en politique par René Monory, l'actuel président du directoire d'Atos a passé sa carrière à la tête des plus grandes entreprises technologiques françaises et... au gouvernement.

[Mise à jour : c'est finalement Mounir Mahjoubi qui a été choisi pour occuper le poste de secrétaire d'Etat au Numérique.]

Né le 15 janvier 1955, Thierry Breton a fait l'essentiel de sa carrière privée dans de grandes entreprises technologiques françaises. En 1986, cinq ans après avoir créé une entreprise d'ingénierie informatique, il prend en main le développement des aires technologiques du Futuroscope, un projet de parc de loisir basé sur les nouvelles technologies lancé par René Monory au début des années 80 dans la foulée de son départ du ministère de l'Economie. En parallèle il intègre le cabinet de René Monory tout juste nommé ministre de l'Education en tant que conseiller informatique et technologies nouvelles.

En 1993, il rejoint Bull, en tant que directeur de la stratégie et du développement. Président-directeur général de Thomson de 1997 à 2002, il prend ensuite la tête de France Télécom de 2002 à 2005. Il quitte l'opérateur historique pour devenir ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie de février 2005 à mai 2007, dans les gouvernements Raffarin III et Villepin. Depuis 2008, il est le président du directoire du groupe Atos, une des principales ESN françaises.

Gouvernement / Thierry Breton

Annonces Google