Free va acquérir Alice pour 800 millions d'euros Free rachète Alice pour 800 millions d'euros

free rachète alice
Free rachète Alice © Logos des sociétés

Surprise dans le cercle français des télécoms : c'est finalement le groupe Iliad qui va racheter Alice France. La maison mère du FAI Free a annoncé dans un communiqué l'ouverture de négociations exclusives avec Telecom Italia, propriétaire de la marque Alice en France. Le prix payé serait fondé "sur une valeur d'entreprise maximum de 800 millions d'euros", précise le communiqué et "soumis à certaines clauses d'ajustement".

 

Des clauses qu'Iliad ne peut encore révéler. "Le prix payé sera raisonnable, précise Thomas Reynaud, directeur financier du groupe Iliad. Nous n'avons pas payé de prime stratégique du fait qu'Alice soit le dernier actif en vente du marché de l'ADSL en France."

 

Iliad l'emporte ainsi sur les deux autres prétendants au rachat : le câblo-opérateur Numericable, qui selon Les Echos demandait à payer en plusieurs fois - ce qui n'est pas dans l'intérêt de Telecom Italia qui a besoin de liquidités pour éponger sa dette, et l'opérateur Neuf Cegetel, occupé actuellement par sa fusion avec SFR, par ailleurs auteur de la plupart des précédentes opérations de consolidation du marché français de l'ADSL - rachats successifs de AOL et de Club Internet, et qui n'aurait donc pas surenchéri sur le prix de Free.

 

L'opération doit encore être soumise à l'accord de la ministre de l'Economie, des Finances et de l'Emploi, Christine Lagarde, ainsi qu'à l'avis du comité d'entreprise de Telecom Italia France. Les deux groupes espèrent finaliser le rachat d'ici la fin du troisième trimestre 2008.

Haut débit / Free