Le mobile tire la croissance du marché mondial des télécoms

Le marché mondial des services télécoms a progressé de 6 % en 2007 pour atteindre 1 billion d'euros, selon le rapport DigiWorld 2008 de l'Idate. Plus de la moitié de ces revenus provient des services mobiles.

En 2007, les marchés du DigiWorld - tous les secteurs économiques basés sur les technologies numériques - ont atteint 2.750 milliards de d'euros, en progression de 5,8 % par rapport à 2006, selon le rapport DigiWorld 2008 publié par l'Idate. Les marchés du DigiWorld représentent 7,3 % du PIB mondial, soit un poids à peu près stable depuis plusieurs années.

 

Les marchés du DigiWorld par régions

 

L'Amérique du Nord représente 33 % du marché mondial des TIC en 2007 (30 % pour les seuls États-Unis). Le marché nord-américain des TIC est estimé à 899 milliards d'euros, en augmentation de plus de 5 % sur l'année précédente. Avec une valeur estimée à 850 milliards d'euros en 2007, le marché européen des TIC représente un peu plus de 30 % du total mondial. En 2007, le marché en valeur a progressé de 3,7 %, alors que sa croissance avoisinait 5 % en 2006.

 

La région Asie/Pacifique est quant à elle marquée par de profonds écarts entre les performances des marchés des pays avancés (Japon et Corée du Sud notamment) et des pays émergents. Le poids de l'Asie/Pacifique dans le DigiWorld était de 24,5 % en 2007, en très légère augmentation par rapport à 2006. Le poids du Japon, qui représente près de la moitié du marché en valeur de la région, a reculé d'un point. Ce sont en effet les pays émergents de la région, l'Inde et la Chine notamment, qui tirent aujourd'hui la croissance de la zone et globalement des marchés du DigiWorld.

 

Avec une valeur estimée à 329 milliards d'euros en 2007, les marchés du DigiWorld en Amérique Latine et en Afrique/Moyen-Orient comptent pour 12 % des marchés mondiaux. Ils sont toujours fortement orientés à la hausse, avec une croissance estimée à 12 % en 2007.

 

 

Les marchés du DigiWorld par secteurs

 

marche digiworld par secteurs
Croissance des marchés mondiaux du DigiWorld par secteur © DigiWorld 2008 / Idate

Avec une croissance moyenne de 5,8 %, le DigiWorld a connu en 2007 un ralentissement sensible de dynamique par rapport aux deux années précédentes. C'est dans le segment des équipements de télécommunications que le ralentissement de croissance est le plus fort, avec une progression à peine légèrement inférieure à 2 % en 2007 contre plus de 7 % en 2005 et encore près de 6 % en 2006. Les matériels informatiques maintiennent une dynamique modérée (+ 4,4 % en 2007), tandis que l'électronique grand public accuse un net ralentissement (de + 15 % en 2005 à 8 % en 2007).

 

Les services comptent pour un peu plus de 70 % des marchés du DigiWorld et surtout, ils ont contribué en 2007 aux trois-quarts de la croissance totale. Les services de télécommunications pèsent à eux seuls pour près de 40 % de la croissance (59 milliards d'euros sur un total de 152 milliards d'euros). Les services informatiques et logiciels représentent la seconde contribution en importance, avec près de 30 % (44 milliards d'euros). L'apport des services télévisuels est plus limité (7 %), en raison de la taille modeste de ce marché et surtout d'une moindre croissance des recettes publicitaires.

 

 

Le secteur des services télécoms

 

marche digiworld services telecoms
Répartition du marché mondial des services de télécommunications par segment © DigiWorld 2008/ Idate

En 2007, le marché mondial des services télécoms a augmenté en valeur de 6,2 %. Il est estimé à 1.004 milliards d'euros en 2007. Plus de 50 % des revenus mondiaux des services télécoms proviennent des services mobiles. En 2007, ce marché mobile (hors équipements et interconnexion) est estimé à 540 milliards d'euros. Il a contribué à hauteur de 90 % à l'accroissement en valeur du marché des services télécoms. Cette croissance repose très largement sur le développement des bases de clients (+ 20 % en 2007), qui ont franchi la barre des trois milliards en 2007.

 

Le déclin de la téléphonie fixe traditionnelle s'accélère, non seulement à la suite de la substitution en faveur des mobiles mais aussi de la diffusion de la voix sur IP, qui se traduit par une chute des recettes de communications. Les recettes du secteur ont baissé de 13 milliards d'euros en 2007. Le revenu global des services de données, en premier lieu des services d'accès haut débit, revendique à l'inverse un gain de 16 milliards d'euros en 2007.

 

La part des pays en développement dans le marché mondial des services télécoms se renforce de manière significative (20 % en 2002, 32 % en 2007). En 2007, le marché des services télécoms des pays émergents a augmenté de plus de 40 milliards d'euros, soit près des trois quarts de l'accroissement du marché mondial. La moitié du marché des services télécoms des économies en développement est concentrée dans cinq pays : Chine, Brésil, Mexique, Inde et Russie. La Chine en représente près d'un quart à elle seule. La progression de ces marchés est aujourd'hui principalement liée à la dynamique des marchés mobiles et à celle des marchés des services Internet. La Chine talonne ainsi les États-Unis au premier rang du nombre d'abonnés haut débit.

Revenus