Le MVNO américain Amp'd en faillite

Le MVNO américain Amp'd s'est placé sous la protection de la loi sur les faillites. Amp'd s'était surtout signalé par des levées de fonds record (lire Les 10 plus grosses opérations de fonds américains en 2006, de juillet 2006), d'un total de 360 millions de dollars. Vivendi en est le principal actionnaire, avec 18 % du capital. Le MVNO a engagé des dépenses publicitaires importantes et affiche 100 millions de dette, dont un tiers auprès de son opérateur réseau Verizon Wireless et 16 millions auprès de Motorola. Lancé en 2005 sur la cible jeune, Amp'd s'était implanté en mars dernier au Canada et au Japon. 

Etats-Unis / MVNO