Untitled Document
Sommaire

En savoir plus

description brève de l'image
Scéma des architectures FTTH Point à Point et PON © Alcatel-Lucent

 

La distinction entre le GPON (Gigabit Passive Optical Network), qui est une technologie point à multipoint, et le Point à Point repose sur une différence d'architecture de liaison entre le NRO (Nœud de raccordement optique) et la prise de l'utilisateur final.

 

Dans le cas du GPON, une seule fibre est tirée depuis le NRO pour relier de nombreux logements. La fibre est en effet divisée en aval dans une élément passif, un splitter optique, en plusieurs brins. Une même fibre peut accueillir jusqu'à 64 abonnés. Dans le cas du Point à Point, une seule fibre est tirée depuis le répartiteur jusqu'à la prise finale de l'abonné. Chaque utilisateur dispose alors d'une fibre propre et dédiée.

 

description brève de l'image
Architecture du réseau Numericable : fibre optique du hub jusqu'au pied de l'immeuble, puis câble coaxial dans les colonnes montantes des immeubles © Numericable

 

Le réseau câblé repose sur une infrastructure coaxiale, c'est-à-dire une infrastructure partagée mais avec une importante capacité de bande passante, du cœur de réseau jusqu'au domicile des abonnés. Le câblo-opérateur français Numericable a fait le choix de remplacer ses réseaux en câbles coaxiaux par de la fibre optique. La fibre optique est tirée en Point à Point jusqu'en pied immeuble. En revanche, pour la distribution dans les colonnes montantes et le raccordement des foyers, le câblo-opérateur réutilise la structure en coaxial existante.


Sommaire Télécoms-FAI Envoyer Imprimer Haut de page