Retour sur le rachat d'Alice par Free "L'accroissement de sa base clients doit permettre à Free d'amortir ses investissements dans les offres et services"

Quels bénéfices et quels enjeux pour Free ?

 

L'accroissement de sa base clients doit permettre à Free d'amortir, sur une assiette plus large, ses investissements dans les offres et services afin de continuer à innover et ainsi se différencier de ses concurrents. En effet, l'innovation va certainement constituer un enjeu d'une importance stratégique croissante dans un marché qui arrive progressivement à maturité.

 

Elle peut également permettre à Free, dans la mesure où cela entrerait dans sa stratégie, de plus facilement se positionner dans l'acquisition de contenus tout en lui assurant une meilleure rentabilité.

 

A moyen terme, il s'agit également de disposer de la base la plus grande et la plus dense possible pour absorber, dans les meilleures conditions, les investissements importants à réaliser dans la fibre, dont le but est, rappelons-le, d'aller au plus proche du client final afin de lui apporter encore plus de débit et de services avec une qualité irréprochable.

 

Cette stratégie réitère les logiques qui ont fait le succès des opérateurs alternatifs lors de la bascule de leurs bases clients du dial-up à l'ADSL : plus la base géographique (immeuble, rue,...) à migrer est importante, plus rapidement les opérateurs peuvent amortir les infrastructures à déployer. Ce qui était vrai pour le dégroupage ADSL est encore plus vrai pour le déploiement de la fibre.

 

Quels défis (à court terme) pour Free dans l'acquisition d'Alice ?

A court terme, le challenge de Free est de réussir l'intégration d'Alice, la plus grosse acquisition réalisée par Free à ce jour, en menant à bien l'ensemble des volets du dossier, organisationnel, technique et commercial :

 

 Intégration des équipes selon les domaines d'activités.

 Alignement des processus et des modes de fonctionnement.

 Optimisation du réseau résultant de l'union des réseaux de Free et d'Alice.

 Fusion des systèmes d'information.

 Bascule des clients Alice vers le réseau Free.

 Mutualisation des plates-formes de services (Voix sur IP, VOD,...).

 Alignement des politiques et des contrats fournisseurs.

 Maintien ou non du parc existant d'AliceBox ? En cas de remplacement des AliceBox par des Freebox, à quelle vitesse l'opération doit-elle être effectuée ?

 Alignement des offres commerciales et à quel rythme ?

 

Free doit réaliser cette intégration dans de bonnes conditions et dans des délais courts afin de pouvoir se consacrer à ses autres challenges.

 

Quels futurs enjeux pour Free ?

Free conforte désormais sa place parmi les leaders dans le broadband, avec le challenge du très haut débit en ligne de mire. A moyen terme, cette situation risque de mettre encore plus en exergue la question de la stratégie de Free sur le mobile. Combien de temps Free peut-il rester absent du mobile ? Les stratégies d'offres bundles ou d'offres convergentes des concurrents peuvent-elles progressivement entamer la part d'acquisition de Free dans le broadband ?

 

Jacques Assaraf, directeur associé chez Capgemini Consulting dans la division Télécoms, Média et Entertainment.

 

Free / Iliad