Apple exclut 5 000 applications de son App Store


L'entreprise américaine vient d'exclure plus de 5 000 applications de son App Store. Elle chercherait à faire le ménage dans sa logithèque avant la sortie de l'iPad.


Apple vient de supprimer pas moins de 5 000 applications iPhone et iPod Touch de son App Store. Ces programmes, pourtant déjà validés par le géant américain, ont été exclus de l'App Store, suite à la mise en place d'une politique stricte par le groupe. La plupart de ces applications sont à caractère sexuel.

Dorénavant, les règles de sélection interdisent les femmes et les hommes en maillot de bain, les silhouettes suggestives, les connotations sexuelles même si aucune nudité n'est affichée. Par exemple, des mannequins en bikini ne peuvent pas prétendre à figurer dans une application disponible pour l'iPhone ou l'iTouch. D'ailleurs, chaque application peut être signalée par un utilisateur, afin que les informations sur son contenu remontent directement à la société au cas où des images choquent ou dérangent les utilisateurs.

Cette nouvelle politique menée par le géant américain intervient peu avant la sortie prévue en mars de l'iPad, sa tablette Internet électronique qui s'adresse en priorité au grand public. Le cœur de la cible étant les écoles, les jeunes et les familles, Apple cherche en effet à s'épargner tout scandale en retirant préventivement de sa plate-forme de téléchargement les applications qui pourraient gêner.

Cependant, l'interrogation des développeurs augmente, notamment sur les critères de validation des applications. Car parmi les 5 000 applications supprimées, toutes ne concernent pas le critère sexuel. A ce sujet, on se souvient de l'affaire Google Voice (lire l'article Apple ne veut pas de Google Voice sur son iPhone, du 29/07/2009) qui faisait remarquer qu'Apple n'accepte pas les applications VoIP lorsqu'elles dupliquent les fonctions clés de l'iPhone.

IPhone / Apple