Apple peut enlever une application iPhone à distance

L'iPhone 3G dispose bien d'un système de désinstallation des applications à distance. C'est ce qu'a confirmé le PDG d'Apple Steve Jobs au Wall Street Journal. Selon Steve Jobs, Apple a développé cette fonctionnalité afin de pouvoir limiter les nuisances occasionnées par d'éventuels logiciels malveillants approuvés par erreur et distribués via l'App Store.

Le co-fondateur d'Apple affirme que cette fonction n'a pas encore été utilisée depuis le lancement de l'App Store le 11 juillet. Certaines applications développées pour l'iPhone ont cependant été retirées de l'App Store, telles "I Am Rich", vendue 999 dollars et dont la seule fonctionnalité est d'afficher un ruby sur l'écran du téléphone.

Selon le magazine "Fortune", Apple aurait vendu 3 millions d'exemplaires de la nouvelle version de son téléphone mobile sortie il y a un mois dans vingt-trois pays. Les téléchargements sur l'App Store ont dépassé la barre des 60 millions générant chiffre d'affaires quotidien de un million de dollars pour Apple. Le constructeur perçoit près de 30 % des revenus générés sur la plate-forme.

Apple / 3G