Les téléphones mobile de base ont aussi droit à leur App Store


Les possesseurs de smartphones ne sont pas les seuls à désirer utiliser des applications mobiles. Des sociétés proposent donc des applications pour les terminaux les plus courants.

D'après Nielsen, 82 % des mobiles en utilisation ne sont pas des smartphones. La plupart coûtent moins de 50 dollars, voire moins lorsqu'ils sont achetés en même temps qu'un abonnement de deux ans. Leurs écrans sont pourtant aujourd'hui de grande taille et de très bonne qualité et ils bénéficient de systèmes d'exploitation sophistiqués. Ces terminaux ont donc attiré l'attention d'éditeurs espérant commercialiser des applications similaires à celles disponibles pour les smartphones.

C'est ainsi que l'américain GetJar propose environ 60 000 applications pour près de 2 000 téléphones mobiles différents, leur permettant d'utiliser Youtube, Facebook, Tetris, le localisateur de restaurants Urbanspoon, un logiciel de gestion de dépenses ou encore un compteur de calories. La société, qui revendiquait 55 millions de téléchargement de ses applications au mois de décembre 2009, en hausse de 260 % sur un an, compte atteindre le milliard de téléchargements dans deux mois et se déclare rentable.

Concrètement, les utilisateurs se connectent au site mobile de GetJar, celui-ci détecte automatiquement le modèle de leur mobile et leur opérateur, puis leur propose une compilation d'applications compatibles. Si le terminal ne permet pas le téléchargement d'applications tierces, GetJar crée un raccourci vers une version mobile de l'application. Seul un tiers du trafic sur le site mobile de GetJar provient de smartphones.

Systèmes d'exploitation