Bharti Airtel voudrait reprendre l'activité Afrique de Zain

Le premier opérateur mobile d'Inde, Bharti Airtel, annonce être en discussions exclusives pour racheter la plupart des actifs africains de l'opérateur mobile koweitien Zain. La période d'exclusivité prendra fin le 25 mars, date à partir de laquelle Zain pourra entamer des négociations avec d'autres opérateurs. Si elle est conclue, la transaction n'inclura pas les activités de Zain au Maroc et au Soudan. Elle restera de plus sujette à l'approbation des régulateurs et à la signature d'un accord final.

Après sa tentative de fusion avec le sud-africain MTN, qui a échoué deux fois en deux ans, Bharti Airtel essaie une nouvelle fois d'entrer dans le marché en forte croissance que constitue l'Afrique. L'opérateur indien, qui compte 120 millions d'abonnés, cherche de plus en plus à trouver la croissance à l'étranger, le marché mobile domestique étant handicapé par une guerre des prix et des questions de régulation qui freinent son essor. Zain compte environ 49 millions de clients sur le continent africain et plus de 20 millions au Moyen-Orient. Il est présent dans 17 pays d'Afrique dont le plus peuplé, le Nigeria.

Autour du même sujet