Bouygues Telecom se retire de la course pour Tunisie Telecom

Après Telefonica, puis les opérateurs du Koweit MTC et du Bahrein Batelco, l'opérateur mobile français Bouygues Telecom abandonne également sa candidature dans le cadre de la privatisation de Tunisie Telecom. Depuis septembre, l'opérateur tunisien a fait savoir qu'il souhaitait céder 35 % de son capital pour environ 1,3 milliard d'euros. Pour leur part, Vivendi Universal, qui détient une participation majoritaire dans Maroc Telecom, et France Télécom resteraient toujours dans la course.

Autour du même sujet