BT supprime 10 000 postes malgré un bénéfice net en hausse

British Telecom publie un chiffre d'affaires trimestriel - de juillet à septembre - en hausse de 4,1 % à 5,3 milliards de livres (6,3 milliards d'euros). Et le bénéfice net gagne 18 %, à 400 millions de livres. Seule ombre au tableau, le recul de 1,4 % de son résultat d'exploitation, à 1,43 milliard de livres. Le groupe avait lancé deux alertes sur ses résultats en mai et octobre. En cause, l'activité de services aux grandes entreprises. Pour restaurer sa marge d'exploitation, BT annonce la suppression de 6 % de ses effectifs avant la fin mars 2009. Soit 10 000 emplois, dont 6 000 sous-traitants et consultants.

Chiffre d'affaires / Résultat d'exploitation