Les revenus mobiles baissent, malgré plus de clients et de SMS


La croissance du marché de l'accès Internet se tasse en France. Côté mobile, l'essor de l'envoi de SMS se confirme. 

Les revenus générés par Internet continuent de progresser, mais à un rythme toujours moins élevé, selon l'observatoire de l'Arcep. Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2009 de l'accès Internet s'élevait à 1,44 milliard d'euros, en progression de 13,3 % sur un an, mais de seulement 1,5 % par rapport au trimestre précédent. En nombre d'abonnements, la croissance atteint 8,9 % sur un an, à 19,16 millions, dont 18,34 en haut débit (+ 12,8 %).

Quant aux services mobiles, leur chiffre d'affaires poursuit la baisse constatée au quatrième trimestre 2008 (Lire l'article Les revenus data dynamisent le marché de la téléphonie mobile, du 05/05/09). Il recule de 1,6 % sur le premier trimestre 2009, à 4,6 milliards d'euros. Sur un an, le marché croît néanmoins d'un modeste 2,1 %. Ces évolutions confirment une tendance observée depuis plusieurs 2005 : chaque année, le chiffre d'affaires des services mobiles baisse du troisième trimestre au premier trimestre de l'année suivante.

Si l'activité mobile recule, ce n'est pourtant pas le cas du nombre d'utilisateurs. Ils étaient 58,21 millions à la fin du premier trimestre, soit 4,4 % de plus qu'il y a un an. Ils téléphonent toutefois moins longtemps, le volume de minutes stagnant à 25,55 milliards (- 0,5 %). En revanche, l'envoi de SMS a doublé en un an et s'établit à 13,49 milliards sur le trimestre.

Arcep / Chiffre d'affaires