Completel serait à vendre après avoir refusé plusieurs offres

Completel aurait mandaté la banque d'affaires Morgan Stanley pour étudier une vente, selon Les Echos. Ce mandat aurait été donné après que l'opérateur télécoms français sur le marché des entreprises ait reçu une offre non sollicitée. Jusqu'à présent, Completel a toujours éconduit d'éventuels candidats au rachat. En 2002, Neuf Cegetel s'était intéressé à son concurrent. L'an dernier, Noos-Numéricable aurait regardé le dossier, et Bouygues Telecom aurait quant à lui fait une offre, rejetée par Completel car jugée trop basse. Depuis un an, l'action Completel a progressé de près de 50%, en profitant de rumeurs de rachats.

COMPLETEL