US : la FCC veut redynamiser la concurrence dans le mobile


La Federal Communications Commission ouvre une enquête officielle afin de juger des conséquences pour la concurrence des accords exclusifs liant un opérateur à un fabricant de terminal mobile.

L'autorité de régulation du secteur des télécoms aux Etats-Unis, la Federal Communications Commission (FCC), vient d'annoncer avoir ouvert une enquête sur le secteur de la téléphonie mobile.

L'Autorité compte notamment se pencher de près sur les accords d'exclusivité liant les opérateurs avec les fabricants de terminaux mobiles, comme celui faisant d'AT&T le distributeur exclusif d'iPhone aux Etats-Unis, ou celui passé entre Sprint Nextel et Palm sur le smart phone Pre.

L'enquête a été ouverte à la demande d'acteurs du marché américain, de plusieurs sénateurs ainsi que des associations de consommateurs. Selon son président, Julius Genachowski, la FCC va chercher à étudier le possible impact de ces contrats sur les consommateurs. Mais l'enquête pourrait conclure à un code de bonnes conduites concernant les opérateurs fixes, ADSL ou câble.

Ainsi, la FCC compte redynamiser l'innovation et la concurrence sur des marchés fermés. Dans le mobile par exemple, AT&T et Verizon contrôlent à eux seuls 60 % du marché et les quatre principaux acteurs 90 %.

ADSL