4G : vers une couverture imposée de 99,6% de la population ?

Le Conseil d'Etat va se prononcer sur les conditions d'attributions des futures licences 4G. Il préconise une couverture de la quasi-totalité de la population.

Entre l'Arcep et le gouvernement, le Conseil d'Etat a tranché. Appelé à se prononcer sur les conditions d'attribution des licences 4G, qui doivent être mises aux enchères cette année, le Conseil d'Etat devrait rendre cette semaine un avis confortant la position de l'Arcep sur la couverture des futurs réseaux, selon la lettre d'information EuroTMT.


Le Conseil d'Etat se prononcerait comme l'Arcep sur une couverture finale de 99,6 % de la population. Le gouvernement voudrait limiter l'obligation de couverture imposée aux opérateurs, afin d'augmenter le prix des licences. De son côté, l'Arcep demande un niveau de couverture élevé, pour ne pas créer de fracture numérique dans l'Internet mobile (Lire : Le gouvernement et l'Arcep se déchirent sur les licences 4G, du 06/10/10).

Licences / 4G