Deutsche Telekom autorisé à réintégrer sa filiale Internet

Le rejet par la Haute Cour de Karlsruhe du recours formulé par des actionnaires minoritaires de T-Online lève le dernier obstacle à la réintégration de la filiale Internet de Deutsche Telekom. Le groupe allemand avait décidé cette opération en avril 2005, mais des actionnaires s'opposant aux conditions financières, avaient saisi la justice. Un premier jugement favorable à ces actionnaires avait ensuite été cassé en appel.

Annonces Google