La DGCCRF reçoit moins de plaintes contre Noos-Numéricâble

Selon Noos-Numericâble, la DGCCRF aurait moins à se plaindre le concernant par rapport au début de l'année. Les plaintes envoyées à l'encontre du câblo-opérateur seraient en effet tombées à une cinquantaine par semaine contre 340 mi-février. Entre le 15 février et le mois d'avril, la DGCCRF avait reçu 1.200 plaintes d'abonnés de Noos, la plupart "d'ordre contractuel".

Noos