Ce que Free veut faire de sa licence 3G Un réseau de boutiques pour 2011

le dossier de candidature de free mobile
Le dossier de candidature de Free Mobile © Iliad

Jusqu'à présent, Free avait toujours opté pour un réseau de distribution virtuel. Mais pour assurer la distribution de son offre de téléphonie mobile, Free envisage d'ouvrir un réseau de boutiques en propre ou franchisées entre 2011 et 2015.

 

Ces boutiques, dont le déploiement est en cours de préparation commercialiseront à la fois les offres mobiles, haut débit et fibre de Free. L'opérateur n'ambitionne pas pour autant de structurer un réseau de points de vente aussi dense que ceux d'Orange, SFR ou Bouygues Telecom. 

 

A la place, Free Mobile compte s'appuyer sur plusieurs "canaux de proximité", comme des points relais ou des boutiques spécialisées dans la téléphonie mobile, auprès desquels les abonnés pourront s'adresser. La chaîne de magasins The Phone House, qui revendique 320 boutiques en France, affirme déjà être prête à ouvrir son réseau de distribution au nouvel opérateur afin de favoriser son développement commercial. 

 

Le modèle de distribution de Free Mobile devrait cependant, comme pour l'activité haut débit fixe de Free, rester articulé autour d'Internet. Le portail de l'opérateur permettra donc de souscrire des offres, modifier ou résilier son abonnement. Il assurera également un rôle d'aide et de formation. Assistant virtuel et tutoriels y seront notamment proposés, en plus de la traditionnelle foire aux questions (Faq).

Free / 3G