m-Pub : les recommandations de la Mobile Marketing Association Recommandations pour la création

Enfin, la Mobile Marketing Association fait plusieurs recommandations en matière de contenu et de création publicitaire :

 

 Compte tenu des contraintes de poids qui limitent les créations à 7 Ko pour les bannières et 15 Ko pour les interstitiels, il faut restreindre le nombre de couleurs utilisées afin de conserver la qualité graphique de la création. Dans le même ordre d'idée, on réservera les dégradés de couleurs aux bannières les plus lourdes, à savoir entre 5 et 7 Ko. 

 

 L'espace publicitaire étant restreint de par la nature de son support, il faut s'astreindre à limiter le nombre de message à un seul par création.

 

 La lisibilité du message publicitaire dépend d'une part de la longueur du texte (deux lignes maximum) et de la typographie qui doit demeurer simple et lisible sur les plus petits formats.

 

 Le mobinaute passe certainement encore moins de temps sur une page Web mobile que lorsqu'il se trouve bien tranquillement installé devant son ordinateur. Autant dire qu'il est inutile de dépasser les trois écrans en ce qui concerne les bannières animées.

 

 Contrairement à ce qui se produit sur Internet avec l'intégration des habillages sur les pages d'accueil de sites, il vaut mieux, sur mobile, créer une rupture avec la charte graphique de l'éditeur afin de s'en distinguer et d'attirer l'attention du mobinaute.

 

 L'utilisation d'un call to action du type "Cliquez pour gagner..." ou encore "Découvrez le nouveau... ici." devrait inciter plus facilement le mobinaute à cliquer sur les liens. A ce propos, l'annonceur doit apporter ici une promesse simple et claire : réduction, offre scpéciale ou exclusive, dotation, etc.

Autour du même sujet