L'Etat vend 5 % de FT pour réduire sa dette

La ministre de l'Economie Christine Lagarde a annoncé dimanche 24 juin que l'Etat avait engagé la cession de 5 à 7 % de France Télécom dont il détient 32,41 % aujourd'hui. Une vente qui rapporterait au moins 2,7 milliards d'euros à l'Etat, aux vues du cours de l'action du groupe vendredi à la clôture de la bourse. Selon la ministre, le produit de cette cession sera affecté à la réduction de la dette. Au terme de l'opération, la participation de l'Etat dans l'opérateur sera ramenée entre 25,5 et 27,4 %
Par ailleurs, selon le quotidien La Tribune, le plan de départ volontaire de 22.000 postes décidé par France Télécom l'année dernière devrait lui coûter 2 milliards d'euros.

Christine Lagarde / Plan de départ volontaire