France Télécom peu enclin à une fusion entre ex-monopoles

Didier Lombard, le PDG de France Télécom, s'est déclaré sceptique vis à vis de l'éventualité d'un rapprochement entre deux anciens monopoles des télécoms. De nombreuses rumeurs prêtent en effet à France Télécom des envies de se rapprocher de Deutsche Telekom voire de BT. Didier Lombard a ainsi évoqué le fait que ces opérateurs occupent des marchés saturés ou le potentiel de croissance est faible. Il a ainsi dit sa préférence pour des rapprochements sur des marchés de croissance, notamment la République Centrafricaine, le Viêtnam ou encore l'Algérie.

Autour du même sujet