Free futur opérateur 3G du réseau mobile de la RATP ?

La RATP pourrait déléguer à un opérateur mobile un réseau 3G dans le métro et le RER.

Alors que les réseaux 2G ont commencé à être déployés dans le métro dès 2000, les clients de la RATP à Paris n'ont toujours par droit à la 3G. La Régie autonome des transports parisiens réfléchit donc à plusieurs scénarios pour passer au haut débit mobile, selon "Les Echos". Le premier consiste à faire payer une redevance à Orange, SFR et Bouygues Télécoms pour qu'ils fassent évoluer leurs réseaux 2,5G (Edge). Mais ces derniers refusent de voir augmentée leur redevance, d'autant que l'investissement n'est pas minime. Déployer la 2G dans les tunnels parisiens leur a coûté pas moins de 40 millions d'euros.

 

La RATP réfléchit par ailleurs à sélectionner un opérateur mobile, qui installerait le réseau et louerait ses capacités à ses concurrents. Le nom de Free Mobile est évoqué, mais le coût du réseau reste un frein...

 

Enfin, la RATP pourrait aussi opter pour une solution plus économique : le Wi-Fi. Installer un réseau Wi-Fi aurait en effet le mérite de faire passer le prix du réseau sous la barre des 10 millions d'euros, et permettrait à la RATP de gagner de l'argent sur les revenus publicitaires réalisés en faisant passer les mobinautes par son portail. Sa régie, Métrobus, pousse pour cette solution.

Free / Telecoms 2.0