Haut débit mobile : la FCC veut plus de fréquences

La Federal Communications Commission (FCC), le gendarme américains des télécoms, estime qu'il n'y a pas assez de fréquences pour l'Internet haut débit mobile aux Etats-Unis. Blair Levin, commissaire en charge du haut débit, estime que le développement des smartphones va rendre nécessaire la libération d'un spectre plus grand pour ces usages, indique "Reuters". Des bandes de fréquences réservées actuellement par l'Etat américain, notamment l'armée, pourrait ainsi être libérées. Les opérateurs mobiles demandent aux pouvoirs publics davantage de fréquences, à travers l'organisation professionnelle CTIA.

Etats-Unis