Pays-Bas : l'opérateur KPN totalement privatisé

L'opérateur historique néerlandais KPN a racheté à l'Etat la participation de 8% qu'il détenait dans son capital, pour un montant de 800 millions d'euros. Ces actions seront annulées et devraient ainsi contribuer à une augmentation de la valeur des actions restantes. Le solde de la participation gouvernementale sera quand à lui cédé aux banques Goldman Sachs et Citygroup.
Cette opération met un terme au processus de privatisation de KPN, auquel l'opérateur avait alloué, en 2006, un budget de 1,56 milliard d'euros afin de racheter ses propres parts. L'opération de privatisation, recommandée par la Commission européenne, rapportera 1,7 milliard d'euros au Pays Bas. L'opérateur néerlandais réalise, au troisième semestre 2006, un bénéfice net de 461 millions d'euros en hausse de 93 %.