La DGCCRF met son nez dans le dossier des iPhone explosifs

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) vient d'ouvrir une enquête sur les explosions d'iPhone, après trois affaires d'explosions de l'écran du smartphone d'Apple. Mi-août, la Commission européenne avait déjà  décidé de demander des comptes à Apple (lire l'article Explosions d'iPhone : Bruxelles s'en mêle, du 17/08/2009). La commission américaine veillant à la sécurité des consommateurs (CPSC) mène également son enquête après le signalement d'une quinzaine de cas similaires aux Etats-Unis. Apple affirme de son côté qu'il s'agit de cas isolés.

IPhone / Apple