Le mobile en 2013 : un marché de mille milliards de dollars


Le marché de la téléphonie mobile représentera un billion de dollars à l'horizon 2013. Les revenus tirés de la data devraient compenser la chute de ceux tirés de la voix.

Mille milliards de dollars. C'est que devrait peser le marché mondial de la téléphonie mobile en 2013, selon des projections réalisées par l'institut Informa Telecoms & Media. Face à la baisse des revenus tirés des communications voix, Les revenus des opérateurs tirés du trafic data représenteront l'essentiel de la croissance du marché mondial. L'explosion des services liés à l'Internet mobile devrait ainsi faire progresser le segment de la data de 208 milliards de dollars en 2008 à 330 milliards en 2013.

Pour illustrer ces prédictions, Informa se base sur l'exemple du Japon, l'un des marchés les plus mûrs en termes d'usages mobiles. En 2014, les revenus et l'Arpu data y dépasseront les revenus et l'Arpu voix. C'est d'ailleurs au Japon que les revenus moyens par abonné tirés de la data seront les plus élevés à 24,56 dollars par mois. En 2014, Informa estime à 39,7 milliards de dollars le marché de la data sur l'archipel.

Les estimations d'Informa se basent sur la généralisation des réseaux de troisième (3G, 3G+) et quatrième génération (LTE). Pour l'instant, les réseaux 2G représentent encore 90% des infrastructures mondiales. Mais Informa table sur un déclin croissant des réseaux 2G dès 2012. Fin 2014, l'institut estime que la part des réseaux de seconde génération aura été ramenée à 70 % des infrastructures. Le taux de pénétration du mobile devrait alors atteindre 92 % dans le monde.

Autour du même sujet