Bruxelles impose les MVNO en Espagne

Suite à la demande déposée mi-janvier par la commission des marchés des télécoms espagnole, la Commission européenne a décidé d'imposer les opérateurs virtuels (MVNO) aux trois opérateurs historiques du marché : Telefonica Moviles, Vodafone et Amena. Objectif : relancer la concurrence sur un marché où, pour l'instant, les trois opérateurs historiques ne proposent pas d'accès à des sociétés tierces, et surtout, n'arrivent pas à trouver d'accord sur l'ouverture du marché.

MVNO / Vodafone