Nokia et Alcatel-Lucent construiront le réseau mobile de Free

Le groupe Iliad est entré en négociations exclusives avec Nokia Siemens Network pour la construction du cœur de réseau de Free Mobile, l'opérateur mobile du groupe, qui a obtenu la quatrième licence 3G fin 2009 (lire le dossier Ce que Free veut faire de sa licence 3G, du 18/12/2009). Selon "La Tribune", le montant total du contrat est estimé à un peu plus de 200 millions d'euros. Alcatel-Lucent aurait également été choisi par Free, mais pour une plus petite partie du réseau.

Selon l'Arcep l'investissement de Free pour monter son réseau s'élève à environ 1,5 milliard d'euros sur plusieurs années. En incluant le coût de la licence (240 millions d'euros), ainsi que la redevance de 1 % de son chiffre d'affaires 3G qu'il reversera à l'Etat, Free Mobile devrait investir environ 2 milliards d'euros dans le démarrage de son activité, prévu pour 2012.

Free / 3G