Japon : la 3G et le GPS se généralisent

L'Association japonaise des entreprises d'électronique (JEITA) a annoncé que la quasi totalité des téléphones mobiles vendus au Japon sont désormais compatibles 3G. Sur les 3,68 millions d'appareils vendus en janvier de cette année, seuls 31.000, soit 0,8 %, sont de deuxième génération. 50 millions de téléphones sont vendus chaque année au Japon pour un cycle de vie de 12 à 18 mois en moyenne.

Par ailleurs, les trois opérateurs mobiles japonais NTT DoCoMo, SoftBank et KDDI lanceront un service de géolocalisation par GPS sur l'ensemble de leurs téléphones 3G à compter du mois d'avril. Le Comité des Télécommunication cherche à équiper la moitié des portables en GPS d'ici 2009 et 90 % dès 2011 dans le but de faciliter le travail des services d'urgence, d'aide à la personne et de surveillance des enfants.