Numericable aurait été condamné à payer 6 millions d'euros à Free

Le tribunal de commerce de Paris aurait condamné le câblo-opérateur pour avoir utilisé l'expression "révolution du mobile" dans une campagne de publicité.

Selon BFMTV, Numericable aurait été condamné à payer 6 millions d'euros de dommages et intérêts à Free par le tribunal de commerce de Paris. L'opérateur avait utilisé l'expression "révolution du mobile" en 2011, dans une campagne de publicité. Free estimait que l'emploi du mot constituait du parasitisme (Lire l'article : "Free attaque Numericable pour parasitisme", du 01/09/11). La campagne avait pris la forme d'un teaser, envoyé de manière anonyme aux journalistes, annonçant une "révolution du mobile" pour le 11 mai 2011 et renvoyant à un site, larevolutiondumobile.com. Le nom de Numéricable, qui se cachait derrière la campagne, n'a été dévoilé que plus tard. Free avait porté plainte en août et réclamé 10 millions d'euros de dommages et intérêts. Selon l'opérateur, la campagne anonyme n'a pas respecté les règles légales sur l'identification du propriétaire d'un site web et d'une publicité. Pour Free, le mot "révolution" était attaché depuis longtemps à son image sur le secteur – sa Freebox lancée en 2010 est baptisée "révolution"- et la campagne de Numéricable constituait ainsi du parasitisme. "Free ne dispose d'aucun droit patrimonial ou intellectuel sur le terme "révolution", qui ne désigne aucun nom commercial, ni aucune marque, ni aucun produit de Free", a répliqué Numéricable. Mais le tribunal de commerce de Paris aurait finalement donné raison à son concurrent. 

Free et Numéricâble n'en sont pas à leur première bataille juridique. Il y a un mois, Free avait par contre été débouté par le tribunal de commerce de Nanterre. L'opérateur avait assigné Numericable en justice, en lui reprochant d'avoir inclus des informations "dévalorisantes" à l'égard de Free dans son document d'introduction en bourse (Lire l'article : "Guérilla : Free débouté contre Numericable", du 22/11/13).

Free / Numéricable