Orange : Les producteurs indépendants veulent des garanties

Le Syndicat des producteurs indépendants (SPI) s'est réjouit jeudi du lancement annoncé par Orange d'une offre cinéma et séries, "nouvelle source de financement pour le cinéma et l'audiovisuel français". Mais le SPI demande que le FAI ait des "obligations d'investissement et de diffusion analogues à celles des opérateurs historiques payant, afin qu'il n'y ait pas de distorsions de concurrence". Le syndicat évoque ainsi Canal +, dont le PDG Bertrand Méheut a menacé de saisir les autorités de la concurrence pour une éventuelle position dominante d'Orange dans les télécoms qui lui permettrait de financer ses offres cinéma et séries. Bertrand Méheut a aussi demandé qu'Orange soit soumis aux mêmes règles de financement que les médias et que ses offres soient disponibles chez tous les distributeurs.

Par ailleurs, l'opérateur de satellites Eutelsat a annoncé que l'offre TV d'Orange pourra être reçu par près de 5 millions d'antennes paraboliques. Le FAI avait annoncé que GlobeCast, une de ses filiales, avait signé un accord avec Eutelsat pour la diffusion de son offre TV dans des zones où l'ADSL ne le permet pas.

Orange / CANAL +