Orange trouve un accord avec l'industrie du cinéma


Après plusieurs mois de discussions, Orange et le cinéma français seraient tombés d'accord sur les conditions de financement par l'opérateur de l'industrie culturelle.

En discussion depuis plusieurs mois, Orange et l'industrie du cinéma auraient trouvé un compromis de financement du cinéma français par l'opérateur. En l'espèce, Orange s'engage à investir 80 millions d'euros sur 3 ans, dont 66,7 millions pour la production française, et le reste dans des films européens, selon "Les Echos".

L'accord comprendrait par ailleurs une rétribution spécifique des ayants droit en ce qui concerne la télévision de rattrapage. Enfin, Orange Cinéma Séries contribuera au financement de l'industrie à hauteur de 1,2 % de son chiffre d'affaires, pour un minimum d'un million d'euros.

Cet accord aurait déjà du être présenté lors du festival de Cannes en mai dernier. Il avait capoté suite à l'insertion par Orange, à la dernière minute, d'une clause qui prévoyait de rendre son engagement caduc en cas de changement de la réglementation concernant la télévision de rattrapage, notamment en matière de chronologie des médias (lire l'article : Orange et le cinéma en désaccord sur la catch-up TV, du 25/05/09)

Orange / Chiffre d'affaires