Orange proche d'un accord avec le cinéma français

Orange et le cinéma français seraient sur le point de s'entendre. Selon "Les Echos", l'opérateur, en discussion depuis près d'un an avec les professionnels du cinéma aurait finalement trouvé un accord sur la télévision de rattrapage. Au printemps dernier, les discussions entre Orange et les professionnels du cinéma avaient capoté à cause de la catch-up TV (lire l'article Orange et le cinéma en désaccord sur la catch-up TV, du 25/05/2009).

L'accord trouvé sur la télévision de rattrapage permettrait d'assurer aux ayants droit une rémunération sur ce service pour une durée limitée à deux ans. Il reste cependant encore un sujet de désaccord : la comptabilisation des abonnés à l'offre cinéma d'Orange. L'opérateur souhaite que ses abonnés mobiles soient comptabilisés comme des demi-abonnés ADSL dans ses obligations d'investissement. Ce que refuse le cinéma.

Orange / ADSL