Ralentissement marqué de la croissance du haut débit

La croissance de l'Internet haut débit en France poursuit son ralentissement. Le nombre d'abonnés haut débit a progressé de 2,8 % au cours du deuxième trimestre 2009, à 18,675 millions, indique l'Arcep. Soit deux fois moins de nouveaux abonnements qu'au cours des trois premiers mois de l'année. La hausse annuelle passe sous la barre des 2 millions d'abonnements, avec une croissance de 12 %.

L'ADSL renforce encore un peu plus sa place de première technologie d'accès au haut débit. Fin juin, 17,625 millions d'abonnés étaient connectés en ADSL, soit 94,4 % du parc haut débit (la proportion était de 94,3 % trois mois plus tôt). 6,98 millions de lignes - pour les particuliers et les professionnels - sont dégroupées, dont 81 % totalement (+ 354 000 sur le trimestre). Le dégroupage partiel recule de 2,4 %, à 1,322 million d'accès.

Arcep / ADSL